Texte publié par « DEMOCRATIE.NU » (Démocratie.Maintenant - Flandre) sans nom d'auteur. Ce texte ne peut que convaincre ceux qui ne l'auraient pas été par Yvan Blot – style : « On n'est pas en Suisse » - et qui montre que la démocratie directe est possible partout.

Ceux qui osent le dire actuellement sont traités de « populistes »...
Pourtant, déjà avant 1950, une figure aussi admirable que Simone Weil fait remarquer que « Les partis sont un merveilleux mécanisme, par la vertu duquel, dans toute l'étendue d'un pays, pas un esprit ne donne son attention à l'effort de discerner, dans les affaires publiques, le bien, la justice, la vérité (...) Si on confiait au diable l'organisation de la vie publique, il ne pourrait rien imaginer de plus ingénieux. » p.55 de l'ouvrage de Simone Weil, Note sur la suppression générale des partis politiques, Paris, Climats 1950, 2006 (avec André Breton, Mettre au ban les partis politiques, Combat 1950 et Alain, Simone Weil, La Table Ronde, 1950)